Samedi matin, accompagné par Cedric Danjean, trésorier de notre mouvement Citoyen, nous avons rencontré des habitants du secteur de la Couladère. Nous tenons avant toute chose à les remercier pour leur accueil.

Plusieurs problèmes ont été soulevés et feront l’objet d’une intervention de notre part auprès de la majorité municipale afin de les mettre devant leur responsabilité. La rencontre a duré plus d’une heure et les échanges très instructifs.

 

IMG_0403

Yvan Naya-Dubois, Conseiller municipal, avec les riverains du secteur de la Coudalère

Cette rencontre nous a permis de voir l’incohérence de la gestion de l’équipe « Continuons ensemble »! Après avoir évoqué une série de problèmes, les riverains nous ont conduit sur la partie étang à l’arrière des résidences  L’Hacienda, Les Grenadines et Caraïbes. Cette parcelle, propriété de la ville, a subi un traitement paysager à grand frais en 2014. Au bout d’un an regardez dans quel état se trouve le site : des herbes hautes, des plantes séchées, des palmiers malades (présence de papillons Paysandisia archon) ou morts, le bord de l’étang où les résidents venaient se baigner envahi par les roseaux et des déchets…

IMG_0395

IMG_0396

IMG_0399

Voilà un nouvel exemple de gaspillage de l’argent public et d’abandon. Pourtant la situation aurait pu être tout autre. En effet, les résidents étaient prêts à participer à l’entretien du site. Mais la municipalité, au travers du responsable des délégués de quartiers, leur a formellement interdit de faire quoique ce soit. Nous voyons aujourd’hui le résultat : une zone abandonnée qui va devenir, si rien n’est fait, un vrai dépotoir.

Notre proposition :

1. Que le service des espaces verts vienne faire le nettoyage complet de la zone très rapidement

2. mettre en place avec les riverains qui le souhaitent un partenariat avec la Ville afin qu’ils entretiennent le site. La Ville reste bien évidement maître des lieux, le service des espaces verts serait un référent donnant conseils, astuces et matériaux (terre, plantes…) tout en intervenant pour les travaux les plus importants où nécessitant l’utilisation d’outils spéciaux. C’est un partenariat gagnant/gagnant.

Permettre aux citoyens de participer activement, s’ils le souhaitent, à l’entretien et l’amélioration de leur cadre de vie, était une de nos propositions dans le cadre des élections municipales. Nous la posons aujourd’hui sur la table et demandons à la majorité de la mettre en place.

La balle est dans le camp de la majorité. Chose amusante, une élue de cette même majorité habite là et ne s’est jamais, semble-t-il, soucié de l’état d’abandon du site. Est-ce la preuve de l’intérêt qu’ils portent à notre commune et à l’utilisation de nos impôts?